Résultats de la recherche pour: ceta

CETA faire un fromage canadien

Le Canada a du mal à accepter les contraintes imposées par le CETA. Car oui, des deux côtés de l’Atlantique, on a des oppositions sur le traité mais ce n’est pas le même fromage. Car le CETA va supprimer les contraintes liées à l’importation de fromages européens dans la belle contrée. C’est CBC News qui révèle la nouvelle difficulté d’application de l’accord autour du fromage. Alors que celui-ci devait permettre d’exporter 17.700 tonnes supplémentaires de nos fromages (dont 1700 de fromage industriel, ce qui laisse 16.000 tonnes de fromage traditionnel), les canadiens proposeraient de limiter les quotas à 7.000 tonnes. Les 11.000 tonnes restantes passant par les industriels canadiens. Le risque étant que ceux-ci pourraient appliquer des marges importantes qui ressembleraient à des taxes douanières cachées. Le traité devait être effectif au 1er juillet 2017 mais ces discussions pourraient le retarder. Cela permettra peut-être à Emmanuel Macron d’avoir le temps de mettre en place la commission d’analyse du traité dont il a fait la promesse pendant sa campagne. Comme le dit l’ancien ministre canadien Tony Clement : On en revient toujours au fromage, n’est ce pas ? Mais il rajoute : un accord est un accord, mettons le en...

Détails

Demande de suspension du CETA – les ONG interpellent Emmanuel Macron et Nicolas Hulot

Dans un communiqué publié hier, Veblen, FoodWatch et la FNH interpellent le président sur le CETA Déjà cité plusieurs fois sur notre site, l’institut Veblen avait analysé les effets et la constitutionnalité du CETA. Le Conseil Constitutionnel ne s’y est d’ailleurs pas trompé puisque, saisi par un groupe de parlementaires, il a accepté de traiter le sujet. Son analyse devrait être publiée fin juin ou début juillet. Comme le nouveau Président de la République s’y est engagé, les trois fondations rappellent qu’il doit créer une commission d’experts pour évaluer les impacts sanitaires et environnementaux du CETA. Le nouveau Ministre...

Détails

CETA – Le Conseil Constitutionnel valide la demande des parlementaires

Le 22 février, plus d’une centaine de députés avaient saisi le Conseil Constitutionnel à propos du CETA. Les 106 députés (depuis rejoints par un groupe de sénateurs) demandaient au Conseil Constitutionnel de se prononcer sur la compatibilité du traité avec la Constitution française. La saisine portait sur quatre moyens : conditions essentielles d’exercice de la souveraineté nationale principe d’indépendance et d’impartialité des juges principe d’égalité devant la loi le non-respect du principe de précaution Aujourd’hui, 22 mars, un mois après cette saisine, le Conseil a donc répondu aux parlementaires dont font partie Delphine Batho, Valérie Rabault, Jean-Marc Germain ou...

Détails

Super Châtaigne dit non au CETA

Nous avons cherché à connaître l’avis des « petits candidats ». Premier à répondre, Super Châtaigne dit non au CETA. Un régime autoritaire impose le CETA, un collectif citoyen décide d’aller à la présidentielle. Alors qu’en 2005, les Français rejetaient les Institutions européennes (TCE). Trois ans plus tard elles étaient adoptées avec la complicité de nos gouvernants. C’était le traité de Lisbonne de Nicolas Sarkozy. Plus récemment, en 2012, François Hollande se faisait élire pour chasser Nicolas Sarkozy, et combattre un ennemi sans visage, la finance. Le 15 février dernier, le Parlement européen a validé le texte du CETA :  408 voix...

Détails

Recherche Google

Recherche personnalisée