François Bayrou annonce ne pas poser sa candidature et rejoindre Emmanuel Macron.

France Info a annoncé dans un tweet que Bayrou se présenterait, après avoir capté une page trop vite mise en ligne sur le site de Bayrou :

 

Mais l’ancien candidat n’ira pas cette fois.

Les sondages l’incluent dans leurs candidats depuis quelques semaines, il va falloir modifier les calculs. Macron l’a d’ailleurs laissé sous-entendre hier à Londres. Après un échange entre eux, le candidat d’En Marche a annoncé qu’il respecterait la décision du président du Modem.

Les jeux sont faits ?

Avec Bayrou – Macron, le candidat En Marche va probablement faire un bond.

Selon le sondage temps réel de Paris Match, Bayrou serait aux alentours de 5.5%. Dans ces conditions, Macron pourrait atteindre les 24-25%.

Donc soit les gauches s’entendent et les candidats au second tour seront le FN et le candidat de la gauche unie, soit ce n’est pas le cas et Macron sera le prochain président.

A moins que la candidate du FN ne se retrouve mise en examen suite à la garde à vue de ses collaborateurs. Quoiqu’elle ait annoncé que cela ne l’empêcherait pas de se présenter.

 

Crédit photo : https://twitter.com/soazigdlm