Le verdict est tombé, Christine Lagarde est bel et bien coupable de négligence.

Pourquoi ? Car elle n’a tenté aucun recours après le fameux arbitrage qui rendait Bernard Tapie multimillionnaire.

La peine attendue donc : un an de prison et 15.000 € d’amende

Sauf que Mme Lagarde est dispensée de peine. Et qu’est ce que la dispense de peine ?

La dispense de peine, en droit pénal, permet à un magistrat de dispenser un accusé reconnu coupable d’effectuer la peine légitimement requise. En droit pénal, « La dispense de peine peut être accordée lorsqu’il apparaît que le reclassement du coupable est acquis, que le dommage causé est réparé et que le trouble résultant de l’infraction a cessé. » 

Ce qui veut dire que le prévenu est conscient de son acte et qu’il s’en est excusé ! Or Mme Lagarde est loin de s’excuser lorsqu’elle dit, vendredi, lors de l’audience qu’elle n’a agi que dans l’intérêt général.

 

Bref, tout le monde connaît la morale de la fable de La Fontaine,

Selon que vous serez puissant ou misérable, – Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

 

Crédit photo : Par World Economic Forum from Cologny, Switzerland — Women in Economic Decision-making: Christine LagardeUploaded by January, CC BY-SA 2.0,