Selon BFM TV, la CNOP (Commission National d’Organisation de la Primaire) a donc finalement rejeté les candidatures de Bastien Faudot, du MRC et de Pierre Larrouturou, de Nouvelle Donne.

 

Il reste Sébastien Nadot, du MDP qui doit encore être reçu par Christophe Borgel après qu’il ait reçu un « coup de gueule » du candidat du parti de Robert Hue. Sébastien Nadot ne veut pasque la primaire soit considérée comme « une agence de com' »

C’étaient donc ces trois candidats qui avaient été rejetés lors d’une conférence de presse de Jean-Christophe Cambadélis, le 8 décembre. Celui-ci rappelant que la primaire de la BAP n’est pas « Open Bar ».

 

MM Larrouturou et Nadot ont alors fait appel auprès de Thomas Clay, président de la Haute Autorité pour obtenir une révision de leur cas.

 

Leur action étant même qualifiée de « trollage » par les médias : http://newsdegauche.fr/faudot-larrouturou-troll-ps .

C’est donc la cloche qui sonne la fin de la récré pour les petits candidats malgré des tribunes, des appels de personnalités. Le PS continue cependant à appeler Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon à rejoindre la primaire de la BAP.

A noter aujourd’hui, Europe1 qui recadre M. Larrouturou. Celui-ci affirme que la France a les plus hauts loyers d’Europe. La radio afait un décryptage démentant l’économiste de Nouvelle Donne.

 

Crédit photo : site de La belle alliance populaire