L’ancien premier ministre a fait beaucoup réagir le net depuis sa déclaration au CES de Las Vegas:

J’ai ouvert les télécommunications à la concurrence. Vous pensez qu’il y aurait de l’Internet en France si on avait toujours France Télécoms avec des fonctionnaires ?

Nonobstant l’insulte faite aux fonctionnaires, le candidat à la magistrature suprême n’hésite donc pas à se présenter comme celui grâce à qui Internet est arrivé chez nous.

Ca permet aux twittos, même les plus célèbres, de se moquer, en tout cas :

Son affirmation vient du fait qu’il ait voulu l’émergence des FAI (Fournisseurs d’accès à Internet) privés, mais il oublie de rappeler que déjà en 1996, il voulait réguler l’accès à Internet et que le Conseil Constitutionnel a alors retoqué l’amendement proposé car ils l’ont estimé dangereux pour la démocratie et la liberté d’expression.

Rappelons qu’il y a encore quelques fonctionnaires à France Telecom / Orange et que ce sont souvent ceux qui ont le plus de conscience professionnelle. Malheureusement, ils sont remplacés par des sous-traitants au fur et à mesure de leurs départs.

Crédit photo : Par G.Garitan — Travail personnel, CC BY-SA 4.0,