Des négociations seraient donc en cours entre le groupe M6 et le groupe RTL.

M6 devrait donc acquérir 100% des titres de radios françaises du groupe RTL (RTL, RTL2, Fun Radio) incluant, bien sûr, les régies publicitaires et les sites Internet.

Le groupe RTL France est détenu par le groupe luxembourgeois Bertelsmann, lui-même actionnaire à 48% de M6.

Des deux côtés de la frontière, l’opération doit obtenir un feu vert. Du gouvernement dans le grand Duché et du CSA en France.

Cette opération est ainsi, à nouveau, une opération de concentration de média qui ne peut que réduire encore et encore leur indépendance.

Rappelons que le groupe M6, c’est M6, W9,6Ter, Paris Première, Téva, M6 music, M6 boutique, Girondins TV, Série Club pour la télévision.

Crédit photo :  Groupe M6