Il était donc hier soir, Benoît Hamon à Japy.

 

Il y avait un peu de monde, 2500 selon l’équipe de campagne du candidat, qui suivait donc le discours de Benoît Hamon à Japy. Le candidat a ainsi égrené ses propositions, de gauche et à gauche toute, protection sociale, abrogation de la loi El Khomri, droit au suicide assisté, police anti discriminations, droit de vote des étrangers, reconnaissance du vote blanc, écologie et socialisme et surtout le Revenu Universel d’Existence.

 

 

Benoît Hamon est, de fait, le seul candidat à proposer un réel revenu de base

 

Mais il est encore un peu frileux. Le député propose que ce revenu soit d’abord une augmentation du RSA qui sera ensuite étendu à la population avec un montant de 750 € : voir ici son programme social et économique.

Mais comme pour tous les candidats, on reste un peu sur sa faim. Les détails manquent et ce n’est pas dans un meeting ou les participants sont déjà tous acquis que l’on aura plus d’informations.

On attend donc le projet complet de Benoît Hamon car il pourrait être le troisième homme.

Rappelons que, aujourd’hui 15 décembre, dernier jour pour le dépôt des candidatures à la BAP, on devrait confirmer sept candidatures, une seule femme :

  • Arnaud Montebourg
  • Benoît Hamon
  • Manuel Valls
  • Sylvia Pinel
  • Vincent Peillon
  • François de Rugy
  • Jean-Luc Bennahmias
Crédit Photo : https://www.benoithamon2017.fr/thematique/pour-un-progres-social-et-ecologique/