A deux semaines de la fin du dépôt des candidatures à la présidence, un point est nécessaire sur les affaires en cours.

Pour Marine Le Pen :

Mme Le Pen se défend en dénonçant l’attitude du gouvernement en France

Pour François Fillon :

  • dans le PenelopeGate, l’ancien premier ministre est désormais sous le coup d’une enquête menée par trois juges d’instruction. Le parquet national financier a en effet décidé l’ouverture d’une information judiciaire et l’a convoqué en vue d’une mise à examen le 15 mars comme il nous l’a annoncé le 1er mars.
  • Laurent Wauquiez, président de la région Rhône-Alpes-Auvergne, est accusé d’avoir profité d’un voyage en Chine payé par la région pour faire la campagne de François Fillon.
  • M. Fillon dénonce une guerre civile à son encontre menée par le gouvernement.

Rappelons que M. Fillon a été ouvertement accusé par François Hollande d’avoir poussé la justice à enquêter sur Nicolas Sarkozy dans l’affaire Jouyet.

Pour Emmanuel Macron

  • Pas de déboires avec la justice, pour l’instant, mais Christian Jacob et Philippe Vigier, députés LR, ont accusé M. Macron d’avoir utilisé les fonds du ministère de l’économie pour sa campagne : 120.000 €
  • Olivier Berruyer, sur son blog les-crises, pose 25 questions embarrassantes à Emmanuel Macron

 

Si vous avez d’autres informations sur des procédures en cours, n’hésitez pas à les poster en commentaires. Nous mettrons l’article à jour après vérification.