Des rumeurs courent : Le mathématicien et député LREM débouté par la CNI va-t-il se lancer dans la campagne contre Benjamin Griveaux pour Paris 2020 ?

On attend officiellement une décision vers la fin du mois d’août. Mais d’ici là, des bribes d’informations circulent sur les réseaux sociaux.

Sèchement éliminé, Cédric Villani a mal vécu la désignation de l’ancien porte-parole du gouvernement par la CNI. Lui qui se pense comme le meilleur candidat à la mairie de Paris – et soutenu par certains sondages qui le placent largement devant Griveaux – n’a apparemment toujours pas digéré l’affaire. Son dernier tweet en témoigne :

Se présentera-t-il ou soutiendra-t-il Anne Hidalgo ?Paris 2020

Interviewé par Neila Latrous sur France Info, le premier adjoint de l’actuelle maire de Paris a rappelé que Cédric Villani avait été président du comité de soutien de Anne Hidalgo. Emmanuel Grégoire précise cependant qu’il n’y a pas de discussion officielle entre eux à l’heure actuelle.

En tout cas, la question inquiéterait l’Elysée qui redoute cette éventualité au plus haut point. Menacer Villani serait parfaitement contre-productif quand on connaît bien le député de l’Essonne. Peut-être qu’un maroquin pourrait tenter le mathématicien mais il ne suffira pas d’un petit secrétariat d’état pour le convaincre d’abandonner Paris 2020.

A moins que ce ne soit Griveaux qui abandonne. Hypothèse très très peu probable.

Photo Wikipedia Benh LIEU SONG