Le Pen, Fillon, Macron, Mélenchon, Hamon. Même s’ils ne sont pas seuls qualifiés, on ne parle quasiment que d’eux. Mais ou en sont les petits candidats ?

Revue de la situation des six autres candidats qualifiés par le Conseil Constitutionnel.

Rappelons que chacun d’entre eux a pu recevoir une avance financière de 153.000 € pour sa campagne.

Nicolas Dupont-Aignan

Après son coup d’éclat, à la veille du débat de TF1 ou seuls les cinq candidats principaux étaient présents, le candidat de Debout la République a bénéficié d’une certaine aura médiatique. La vidéo de son départ du plateau de TF1 a fait le buzz.

Depuis le 18 mars, il a été invité 13 fois sur les médias.

Niveau sondages, il est à 4.52% selon Filteris et à 5.0% pour l’Ifop.

A son agenda, un meeting est prévu le 31 mars à Nice.

Site de campagne : http://www.nda-2017.fr

Jean Lassalle

Candidat indépendant, Jean Lassalle parcourt la France à la rencontre des électeurs.

Depuis le 18 mars, il a été invité 4 fois sur les médias.

Niveau sondages, il est à 0.51% selon Filteris et à 1.0% pour l’Ifop.

A son agenda, des rencontres sont prévues le 28 mars à Blaye (33) et le 29 au Conquet (29).

Site de campagne : http://jeanlassalle2017.fr/

Nathalie Arthaud

C’est la candidate du camp des travailleurs et du parti Lutte Ouvrière.

Depuis le 18 mars, elle a été invitée 2 fois sur les médias.

Niveau sondages, elle est à 0.39% selon Filteris et à 1.0% pour l’Ifop.

A son agenda, un meeting est prévu le 2 avril à 16h à Strasbourg.

Site de campagne : http://www.nathalie-arthaud.info/

Philippe Poutou

Le candidat du NPA est le seul ouvrier parmi les candidats.

Depuis le 18 mars, il a été invité 4 fois sur les médias.

Niveau sondages, il est à 0.41% selon Filteris et à 0.5% pour l’Ifop.

A son agenda, des meetings sont prévu le 28 mars à 20h à Besançon et le 29 à 20h30 à Nantes.

Site de campagne : https://poutou2017.org/

François Asselineau

Le candidat de l’UPR pose comme base de quitter l’Europe.

Depuis le 18 mars, il a été invité 3 fois sur les médias.

Niveau sondages, il est à 0.30% selon Filteris et à 0.0% pour l’Ifop.

A son agenda, pas de meeting prévu : https://www.upr.fr/evenements .

Site de campagne : http://www.francoisasselineau.fr/

Jacques Cheminade

C’est le candidat du combat contre l’occupation financière.

Depuis le 18 mars, il a été invité 3 fois sur les médias.

Niveau sondages, il est à 0.07% selon Filteris et à 0.0% pour l’Ifop.

A son agenda, des meetings sont prévu le 30 mars avec la FNSEA à Brest.

Site de campagne : http://www.cheminade2017.fr/

Bilan des petits candidats

Vus 29 fois dans les médias en 10 jours (donc en temps de parole), ils sont finalement assez présents. Malheureusement, le temps d’antenne (temps de parole plus temps qui leur consacré de manière favorable selon le CSA)  qui leur est consacré est très limité (à part pour Dupont Aignan suite à son buzz). On aura les données du CSA d’ici la fin de la semaine.

Et en cumul dans les sondages, on va de 6 à 8 %.

Ils vont toutefois tous participer avec les « gros candidats » au débat qui aura lieu le 4 avril sur BFM.