C’était donc hier, la journée de l’Europe et l’occasion pour les collectifs anti-TAFTA et anti-CETA de manifester leur désaccord face à ce texte qui doit être voté par le parlement européen en février.

Actualité chargées ou simplement la préférence des médias mainstream pour les manifestations anti-Trump, cette cinquantaine de regroupements partout en France n’a pas été très couverte. En Belgique, environ 500 personnes ont manifesté devant le Parlement.

manifestations anti CETA

Quelques résultats : Morlaix ou Dijon, une dizaine de personnes, une vingtaine à Rennes mais une centaine à Nantes.

Mobilisation relativement faible au vu de l’importance et de l’impact que risque d’avoir le CETA sur l’économie européenne.

Celui-ci doit être voté par le parlement européen avant d’être ratifié par les 27 pays (en fait, par les 38 régions européennes)