Un nouveau candidat se déclare dans l’une de nos villes témoins. Pour les municipales 2020 à Bourgoin-Jallieu, c’est Jean-Claude Pardal qui se décide.

Jean-Claude Pardal se présente ainsi pour succéder à Vincent Chriqui. L’actuel 3e Adjoint au maire en charge de la Sécurité, Voirie, Stationnement, Déplacements, Parc automobile et Espaces verts l’a annoncé dans les colonnes du Dauphiné Libéré d’aujourd’hui. Le 3ème candidat qui se déclare aux Municipales 2020 à Bourgoin-Jallieu est M. Pardal.

Après Joseph Benedetto, il est a priori demandeur de l’investiture de la Commission Nationale d’Investiture de La République En Marche et ses alliés. Même si, comme il le dit lui-même, sa liste sera “sans étiquette” mais sans les extrêmes non plus. Son annonce directe de ne pas adhérer à LREM ne devrait pas l’aider à avoir l’investiture. On sait que son adversaire Joseph Benedetto est adhérent et chef de file d’Agir_ La Droite Constructive, allié de LREM dans la liste européenne Renaissance. Le conseiller municipal y était d’ailleurs candidat en 68ème position.

Vue aérienne de Bourgoin-Jallieu

Vue aérienne de Bourgoin-Jallieu par Faycal.09

Le maire, Vincent Chriqui, avait déjà déclaré que Joseph Benedetto s’excluait de lui-même de la majorité municipale en se présentant. On attend donc sa réaction à cette candidature. M. Chriqui, de son côté, avait vaguement essayé de se rapprocher de LREM après la démission de Laurent Wauquiez mais il semble que cet appel n’ait pas été entendu.

On attend aussi la réaction d’André Borne, actuel conseiller municipal et suppléant de la députée Cendra Motin. Il était arrivé en 2nde position en 2014 avec une liste d’union de la Gauche. Désormais ouvertement LREM, cette réaction pourrait encore rebattre les cartes.

Image principale extraite de la page Facebook de M. Pardal