Comment arriver à prévoir la victoire de Mélenchon ?

 

 

Nous avons fait un petit jeu, nous avons relevé les suiveurs de chacun des candidats potentiels à la présidence de la république. Désolé pour les quelques candidats éliminés d’office tels que Cheminade, Asselineau ou le grand gourou cosmique propulsé candidat par nordpresse.be, nous reconnaissons là un vrai parti pris mais il y a une centaine de candidats plus ou moins déclarés (dont Charlotte Marchandise ) et nous avons décidé de limiter aux « classiques ».

Bref, voici donc le résultat avec les « twittos » et ceux qui suivent sur Facebook. Nous avons choisi de ne prendre que les pages principales des candidats sans compter les pages annexes, les pages de campagne ou dédiées qui ne sont pas toujours officielles.victoire de Mélenchon

Nous les avons ensuite mises sous formes de graphiques à barre, classique. Dans le premier cas, en brut. Dans le second, en supposant que tous les 6 perdants de la BAP rejoignent sans rechigner le gagnant de la primaire du PS et de ses alliés. Enfin, dans le dernier graphique, nous supposons que Jean-Luc Mélenchon et le vainqueur de la BAP se rallient (et on aurait pu le faire avec Macron se ralliant à la BAP, c’était moins probant).

Voici ces 3 graphiques :

Classement des réseaux sociaux – individuel

 

Dans celui-ci, on voit ressortir les deux principaux acteurs des réseaux sociaux, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Principaux car les plus actifs, tant en terme de nombre de tweets envoyés que pour leurs activités générales. Rappelons que le blog politique de Mélenchon est le plus lu en France.

 

Classement des réseaux sociaux – BAP cumulée

 

En agglomérant les données des sept candidats de la primaire de la Belle Alliance Populaire, ils arrivent à égaliser Mélenchon. Plus sur twitter que sur Facebook. On note d’ailleurs, à part chez les deux premiers que la plupart des candidats ont tendance à oublier un peu Facebook, peut-être y-a-t-il là une erreur, un déficit à combler.

 

victoire de Mélenchon

Classement des réseaux sociaux – BAP et JLM cumulés

 

Il est possible (rêvons un peu), qu’une alliance de Gauche se réalise autour de Jean-Luc Mélenchon (si Hamon – ou Montebourg – gagne la primaire, on peut y croire. Beaucoup moins si c’est Valls).

Donc, dans cette hypothèse farfelue, mais plaisante pour tous les gauchistes que nous sommes, c’est donc bien la victoire de Mélenchon qui se dessine.
En tout cas sur les réseaux sociaux.

 

 

Allons, tout est possible, et pourquoi pas une victoire de l’intelligence et de l’humanisme sur l’individualisme, le repli sur soi et l’ultra-libéralisme.

Croisons les doigts (très fort).

 

Cet article est, bien sûr , à prendre au second degré, il est aussi fiable qu’un sondage 😉